Du jardin secret aux jardins imaginaires

« Braconnier du ciel : Nous prenons chaque saison davantage la couleur de ce qui nous traverse »*.

 

Au sens propre comme au sens figuré, le jardin est un lieu où l’on sème et cultive, où nous plantons, nourrissons, taillons, cueillons et négocions avec les exigences des éléments. Parfois en friche, parfois aménagé, tantôt lieu d’agrément ou de repos, le jardin abrite, protège ou enferme.
Dans la culture des hommes, il revêt une symbolique souvent liée à l’innocence, l’enfance et la fertilité.

 

Par extension et métaphoriquement, le jardin secret est ainsi le lieu le plus précieux qui soit, une bulle de liberté. Celle où peuvent s’épanouir les sentiments cachés et les rêves les plus intimes. Espace sacré, exclusivement pour soi, propice à la contemplation, à l’introspection, à la rêverie, à l’issue desquelles les fruits récoltés teintent notre identité.

 

Dans cette perspective, les œuvres réunies pour cette exposition explorent les liens qui se tissent entre nature et culture, espace intérieur et extérieur, réalité et imaginaire, langage et poésie, légèreté et gravité…

 

Naviguer entre ces différentes propositions permettra à la fois d’apprécier la pluralité des pratiques contemporaines, et vérifier qu’il est toujours question de parler de l’homme, de sa place dans le monde et de la part de mystère qui l’habite.

 

 

 

*Alain Damasio, La horde du contrevent, La Volte, Paris, 2004.

 

Exposition du 18 octobre au 12 décembre 2019
Collège Joseph Sébastien Pons – 2 rue Diaz – 66 000 Perpignan – Tel. : 04 68 61 13 28

Le Frac-OM est soutenu par le ministère de la Culture et de la Communication-Direction Régionale des Affaires Culturelles LRMP et la Région Occitanie/Midi-Pyrénées.