Joueurs de l’USAP au collège

Une rencontre privilégiée avec deux sportifs professionnels Le vendredi 23 janvier 2015, deux joueurs de l’USAP, David Marty, 1m82, 93 kg (3/4 centre), 39 sélections en équipe de France (participation à deux coupes du monde) et Joffrey Michel, 1m90, 95Kg (arrière) sont venus au collège PONS rencontrer notre classe : la 4° Sport. Le début de la rencontre s’est passé en classe, nous avons interviewé les rugbymen. Nous avions préparé des questions sur leurs passions, leurs vies privées, leur carrière et leur entraînement physique. Nous avons apprécié cet échange, les joueurs étaient impressionnants physiquement mais sympathiques et agréables avec nous. Ils ont d’ailleurs répondu sans hésitation à toutes nos questions. Interview des joueurs de l’USAP. Photographe : Lorina. Extraits de l’interview : Blaise : Avez-vous fait des études en rapport avec le sport ? Joffrey Michel : j’ai commencé par le foot puis vers 14 ans j’ai eu envie de changer, de me mettre au rugby. Mon père avait joué un peu au rugby, ça m’attirait, dès le premier entraînement, ça m’ a de suite plu ! Puis j’ai rejoint le centre de formation et j’ai fait STAPS (études universitaires en sport) dans le but de faire une carrière en rapport avec le sport. David Marty : J’ai toujours fait du rugby, je suis d’ici, j’ai commencé premier pas, vers 6 ou 7 ans.. J’ai fait des études mais pas en rapport avec le rugby, un DUT, mes parents voulaient que je finisse mes études avant de me consacrer au rugby. C’est important d’avoir des diplômes ! Lorina : Avez-vous pensé à une reconversion après votre carrière ? David Marty : j’ai fait des études, et aussi j’ai un petit restaurant,...

Une pratique d’escalade pas comme les autres

Les 4° Rousseau affrontent les pentes infernales de « 100 % Grimpe » La classe de 4° Sport termine son cycle « escalade de bloc ». L’escalade de bloc est un type de grimpe qui peut se pratiquer en salle ou en milieu naturel, sur structure rocheuse ou artificielle avec une hauteur maximale de cinq mètres. Les éventuelles chutes sont amorties par des tapis en mousse de 40 cm d’épaisseur. Nous pratiquons cette activité dans la salle « 100% grimpe » à Saint Estève. Pour pratiquer l’escalade de bloc, il suffit de venir en tenue de sport… les chaussons d’escalade étant recommandés mais nous avons très bien pratiqué en baskets. Cette discipline se démarque de l’escalade traditionnelle par une hauteur de grimpe moins importante mais par une plus grande liberté due à l’absence d’encordage. Les règles de sécurité sont essentielles dans ce type d’activité mais simples à respecter : Ne pas se trouver sous un grimpeur. Ne pas se croiser sur le mur. Ne pas s’accrocher en haut du mur. En cas de chute : amortir en fléchissant les genoux et en roulant en arrière. En tête à tête avec le mur Sabra : « Face au mur : une sensation stressante mais agréable. » Lorina : « un moment vraiment agréable » Dalila et Imad : « L’escalade, c’est vraiment génial ! » Manolo, Malik : « Quand on est seul tout en haut, on a vraiment peur de se faire mal » Malik et Dalila : « On gagne de la confiance en soi… » Wassim et Sabra : « Sur le mur, ça donne le vertige… » Jordan : « J’ai trouvé le cycle escalade extraordinnaire » Les 4°...

Opération « Les Bouchons d’Amour » 2014-2015

Nous sommes des élèves de la classe 4° ROUSSEAU (SPORT). NOUS RÉCOLTONS VOS BOUCHONS ! Il existe une association «  les bouchons d’Amour » (www.bouchonsdamour.com) qui récupère vos bouchons pour : – acheter du matériel pour sportifs handicapés – améliorer les conditions de vie des personnes souffrant d’un handicap. Comment faire ? Vous demandez à vos parents de garder les bouchons puis vous les portez au collège. PERMANENCE tous les mardis à la récréation du matin au Kiosque, deux élèves de notre classe vous attendent pour la collecte dès le 2 décembre 2014. Si vous ratez ce rendez-vous, pas de souci ! Vous trouverez dans le collège des points de récolte permanents : au 2° étage, 1° étage et à la vie scolaire. Les salles équipées de boîte sont indiquées par le logo :   LES BONS BOUCHONS À RAMASSER sont : – les bouchons alimentaires : eau, lait soda, – les bouchons ménagers : liquide vaisselle, lessive, – les bouchons de cosmétiques : déodorants, laque, – les bouchons de produits d’hygiène : dentifrice, shampooing, douche… – les couvercles en plastique : chocolat et café en poudre, moutarde… – divers : les œufs « Kinder. »..   ATTENTION : les bouchons ne doivent pas dépasser 12 cm de diamètre. Les bouchons REFUSÉS sont : – les bouchons de produits chimiques hautement toxiques – les bouchons de sécurité : détergents… – les bouchons de...

Trail : l’ultime effort collectif

Le 13 octobre 2014 s’est clôturé le premier cycle de rando-trail du collège J.S.Pons Lorina, juge chronométreur, point de départ et d’arrivée de la compétition. Photographe : M. Huillet Echauffement par binôme en autonomie. Photographe : Bilel A. Oussama et Brahim, un binôme soudé qui finit sur la 2° marche du podium. Photographe : M. Llarc. Jordan ou les « bottes de sept lieues », saut fantastique du vainqueur de l’épreuve individuelle. Photographe : M. Huillet Zackaria / Hamza, un duel très serré. Photographe : M. Llarc  « Léa », ou le « plaisir de courir » course défi individuel. Photographe : M. Huillet Podium du trail en binôme : 2. Oussama/Brahim 1. Sofian/Bilel 3. Léa/ Imad. Photographe : M. Llarc  . Au cours de cette dernière séance d’intenses efforts, la classe de 4° Rousseau s’est affrontée dans un premier temps en binômes (équipes de deux) puis en course individuelle, sur un parcours de 1,97 km pour 100 m de dénivelé positif. Chaque équipe a fait preuve de solidarité, les coéquipiers se sont encouragés et soutenus tout au long de l’épreuve. Chaque binôme a puisé dans ses ressources physiques et mentales pour tenter d’arracher le titre. Les équipes ont passé le point d’arrivée avec des temps au chronomètre spectaculaires : 15 mn 29 s pour le premier binôme Sofian/Bilel, 17 mn 17 s pour le 2° Oussama/Brahim et 17 mn 28 s pour le 3° Imad/Léa. Les 1° chronomètres de chaque binôme se sont ensuite affrontés en défi individuel, chacun avait foi en la victoire. A bout de force mais avec beaucoup de courage et de volonté, ils se sont livrés à des duels flamboyants. C’est Jordan qui remporte de façon magistrale avec un...