un metier du train

 
Bonjour! On va vous présenter un métier du train :
Le conducteur de train, assure le transport de voyageurs ou de marchandises sur réseau ferré ou sur pneus. Il surveille le bon fonctionnement des dispositifs de pilotage pour garantir la plus grande sécurité.

Continuer la lecture

Métier du Train

  1. 1.    Devenir conducteur de train

C’est quoi ?
Il conduit les trains de voyageurs ou de fret.
J’en prends pour combien ?
Après avoir obtenu un BEP en électronique, le candidat passe des tests de connaissances organisés par la SNCF. Puis, il bénéficie d’une formation rémunérée de 4 mois.
Le candidat idéal ?
Il est capable de se concentrer plusieurs heures durant pour réagir vite aux signalisations disposées le long de la voie et aux indications envoyées sur le tableau de bord (trafic, vitesse à respecter, …).
Les plus ?
La grande variété de locomotives à conduire : TGV, trains-corail, RER, métros ou encore tramway.
Les moins ?
Etre responsable de la vie de plusieurs centaines de passagers est stressant.
Je travaille quand ?
35 heures par semaine, réparties du lundi au dimanche.
Y’a de la place pour moi ?
Environ un candidat sur 15 est retenu par la SNCF.
Combien je gagnerais par mois ?
A partir de 1400 euros (débutant)

2.    Devenir aiguilleur de train

C’est quoi ?
C’est celui qui décide quelle voie doit emprunter un train en fonction de sa destination et de l’état de la circulation. Il travaille dans une gare ou un poste d’aiguillage et manœuvre les panneaux de signalisation et les aiguillages grâce à un ordinateur.
J’en prends pour combien ?
Un niveau BEP suffit. Mais le bac vous donnera de meilleures chances de réussir les tests de recrutement (logique, français,…). Une fois ces tests réussis, la SNCF assure une formation rémunérée de 15 semaines sanctionnée par une évaluation professionnelle.
Le candidat idéal ?
Sens de l’organisation et sang-froid sont des atouts essentiels pour gérer des kilomètres et des kilomètres de voies et régler les problèmes de circulation.
Les plus ?
En cas de trafic dense, d’un train bloqué sur la voie, il faut réagir très vite ce qui rend le métier assez excitant.
Les moins ?
Les horaires ne sont pas fixes et peuvent changer d’une semaine sur l’autre.
Je travaille quand ?
35 heures par semaine, réparties du lundi au dimanche.
Y’a de la place pour moi ?
Oui ! Environ 800 opérateurs de circulation sont embauchés chaque année par la SNCF.
Combien je gagnerai par mois ?
1300 euros sans les primes.

3.      Devenir technicien de maintenance des voies

C’est quoi ?
Il organise et suit sur le terrain les travaux d’entretien et de réparation des voies de chemin de fer abîmées par les intempéries et le passage régulier des trains (rouille, usure, …). Il est en plus responsable de la sécurité des membres de son équipe, car travailler sur les rails est évidemment dangereux.
J’en prends pour combien ?
3 ans après le bac en maintenance (industrielle, électricité,…) ou génie civil (BTS, DUT, licence professionnelle). Le candidat peut alors passer les tests de recrutement de la SNCF (écrits, oraux). Une fois ces tests réussis, 20 semaines de formation rémunérée sont assurées par la SNCF.
Le candidat idéal ?
Il a plutôt le contact humain, pour gérer une équipe qui peut compter une vingtaine de personnes. Il est aussi rigoureux De sa planification des travaux dépend le bon entretien des voies. Et un rail mal entretenu c’est un risque de déraillement.
Les plus ?
Le train moins cher, voire gratuit !
Les moins ?
Travailler en extérieur quelles que soient les conditions de météo.
Je travaille quand ?
Du lundi au Dimanche (35 heures), cela dépend des travaux.
Y’a de la place pour moi ?
Oui. La SNCF n’est pas le seul recruteur. Toutes les villes qui ont un métro ou un tramway embauchent.
Combien je gagnerais par moi ?
1900 euros (débutant).

4.    Devenir ingénieur d’essais ferroviaires

C’est quoi ?
S’assurer du bon fonctionnement des nouveaux équipements avant leur installation dans les trains (moteur, freins, …). Il organise donc des tests sur prototypes ou par simulation informatique puis analyse les résultats. Pour cela, il pousse le matériel dans ses derniers retranchements (conditions climatiques extrêmes, grande vitesse,…) pour mesurer sa résistance et garantir la sécurité des voyageurs.
J’en prends pour combien ?
5 ans après le bac dans une école d’ingénieur généraliste (sur concours) ou dans une université scientifique, qui offre une spécialisation en physique électronique ou mécanique à partir de la 4ème année (master 1).
Le candidat idéal ?
Méthodique afin d’anticiper toutes les défaillances possibles d’un nouvel équipement, il est aussi créatif, puisque c’est à lui d’imaginer les tests à mettre en place.
Les plus ?
En plus du secteur ferroviaire, l’ingénieur d’essais peut se tourner vers le domaine aéronautique (Avions, hélicoptères, .. .), spatial ou automobile.
Les moins ?
Une grosse pression sur les délais pour toujours avoir une longueur d’avance sur les concurrents. Il faut sortir le nouvel équipement homologué avant tout le monde.
Je travaille quand ?
Du lundi au vendredi, au minimum 35 heures par semaine.
Y’a de la place pour moi ?
Chez Alstom, principal constructeur de trains en France, mais aussi dans les entreprises qui fabriquent des pièces détachées pour les trains.
Combien je gagnerai par mois ?
2200 euros (débutant).

 Sarah

 

Technicien de la voie ferrée

Ce métier consiste a organisé et suivre sur le terrain les travaux d’entretiens et de réparations des voies de chemin de fer abimés par les intempéries et les fréquents passages de trains. Il est responsable de la sécurité des membres de son équipe car le travail sur les rails et dangereux. Pour faire ce métier BAC+3 ensuite il faut passer les tests de recrutement. Les qualités requise pour ce métier sont un bon sens du social car ils peuvent devoir gérer une équipe qui peut compter une vingtaine de personnes et doit aussi être rigoureux car mal entretenu est un risque de déraillement. Les avantage sont qu’ils peuvent prendre les trains moins cher ou même gratuit et les inconvénients sont le travaille en extérieur quelles que soit la météo. Il doit travailler du lundi au dimanche et le salaire débutant et de 1900euros.

métier de la sncf par la team N.R.J

OPERATEUR SOUDURE VOIE

 

L’operateur soudure voie s’occupe de réaliser les soudages des rails usée ou cassé par aluminothermie.

 

Il travail sur des chantiers commandés par les unités territoriales voies et il est responsable de la qualité des soudures.

 

L’operateur soudure voie utilise des engins mécanique afin d’accomplir son travail, il est parfois amené à conduire des véhicules.

 

Pour finir l’opérateur soudure voie est affecté à une région spécifique, les travaux qui devront être accomplie par l’operateur soudure voie devront être situés dans sa région affectée.

 

notre plan.

 

Notre automatisme sera placé sur le devant de notre plan, celui-ci sera au milieu d’une prairie avec des lapins, nos pièces usinées. Il y aura 4 lapins : deux males et deux femelles pour représenter notre équipe. Il y aura aussi un petit lac.

A l’arrière, on fera une montagne de papier mâché.  plan1

Presentation du plan module junior team N.R.J

Présentation du plan module junior

 

Nous allons vous présenter nôtre plan du module junior qui est composé de plusieurs éléments. Tout d’abord il y a les rails qui sont situés au milieu du plan et qui se situeront aussi au milieu de la maquette. Pour le ballast nous le mettrons en-dessous des rails de la maquette, réellement il sert à absorber l’eau qui tombe sur les rails et éviter un éventuel  déraillement.

 

Le télégraphe de Chappe et les legos font partis de notre projet et la montagne, qui sera faite en lego elle aussi, fera parti de la maquette.

 

Il y aura une tour avec notre module junior, qui est le télégraphe de Chappe, posé dessus qui rappellera le contexte historique du télégraphe de Chappe qui était utilisé dans l’empire Napoléonien.   

                          3eme4 shinya 3 team nrj

notre projet

NOTRE PROJET:

Nous avons décide de faire deux pièces usinées une qui  représentera la gare et la suivante des arbres. Quand le  train passera une lumière dans la gare s’allumera. (déclencheur+lumière infrarouge). En même temps un ancien téléphone sonnera.

 

Les matériaux que nous utiliserons pour le bâtiment sont  du polystyrène et du ballastre (genre de caillou)

        Description de notre projet :

 

 

Voyager avec notre projet !…

 

 

Notre thème est la technologie spatial, l’idée nous est venu car nous avons souvent la tête dans les étoiles, notre automatisme est un satellite dans lequel on réglera la durée afin qu’il puisse se déplacer lentement. Le fond sera l’espace et une fusée, l’automatisme se déplacera en rotation, grâce à une baguette et des écrous. Nous placerons l’automatisme qui est le satellite en fonction de l’étoile du verger et la lune.

Khaoula

LES COLIBRIS

Les colibris, un groupe qui vous permettra de voyager à travers un animal somptueux.

Nous avons choisi se thème parce que les colibris est un oiseau très rare, petit, rapide, et très jolie. Dans notre groupe nous sommes 4 filles à caractères différents ! ☺

  • Lorna : coordinatrice, et designeuse
  • Zainab : secrétaire, et designeuse
  • Linda : informaticienne
  • Manal : technicienne

 

Nous avons choisi comme thème « la communication » représenté  par le téléphone parce que c’est le moyen le plus utilisé entre les personnes du monde entier pour rester en contact. Cela nous permet de nous rapprocher les un des autres et aussi de crée des liens.

les lions et les souvenirs

Un retour en arrière qui nous permet d’y repenser et de ne pas les oublier…..

 L’an dernier, deux personnes du groupe Lyons ont participées à un projet de 3ieme nommé course en cours. Nous étions journaliste, et grâce a sa nous étions présent a chacune des étapes. Cette aventure nous a permit d’apprendre le travail en groupe et la solidarité. Le projet fut composé de beaucoup de travail mais surtout d’amusement,  cette année restera a jamais gravé dans nos esprits.

C’est  pour cela que nous avons décidé notre thème des souvenirs. Le groupe de course en cours avait présenté le thème de la savane, de la nous avons choisis le lion, le roi de la savane.

Le groupe est composé de deux filles et deux garçons, l’entente du groupe est parvenue au bout de quelques heures, et à présent chacun sait se qu’il doit faire sans prise de tête.

l’equipe:

le coordinateur et secretaire: catia

designer: melinda

information: issam

technicien: redouan