décollage de fusées à Pons

ATTENTION! Décollage immédiat!

Axel et Guersom, prêts à faire décoller leur fusée.

Amalia avec sa fusée.

Avant les vacances de février, Mr Corcinos nous a parlé d’un projet « fusée à eau ».

A la rentrée, il nous a demandé de ramener des bouteilles de soda vides.

Plus tard, il nous a montré une photo qui représentait une fusée à eau et un diaporama qui montrait les différentes étapes de la réalisation de la fusée.

Le jeudi 9 mars, nous avons commencé à découper les bouts d’une bouteille avec des ciseaux, après avoir pris des mesures précises.

Nous avons emboîté une bouteille entière dans celle qui avait été découpée.

Une autre séance a été consacrée à la décoration de la bouteille extérieure. Chacun a choisi son décor. Thomas, le champagne, Amalia, une tête de squelette mexicain; pour Assia et Meriem, le drapeau du Maroc; Ugo a choisi le logo du Barça, Ismaël une tête de mort avec un vaisseau alien; Guersom et Axel, un dessin symbolisant une fusée.

Pour finir, nous avons découpé les ailerons dans du carton, avec un patron, et on les a collés avec un pistolet à colle.

Le 30 mars, les fusées, fin prêtes, ont été testées avec succès dans la cour du collège. Certains ont atteint la cime des pins, d’autres ont eu du mal à décoller, ou ont arrosé des participants.

Amalia, 5ème de Beauvoir

concours de poésies

Carla Moinot parle du projet :

Mme Caors nous a proposé un travail sur le livre car elle a participé elle-même à un projet comme celui-ci quand elle était élève.

D’abord, nous avons du fabriquer notre recueil de A à Z chez nous pendant les vacances. Mme Caors nous avait demandé de ne rien acheter donc, j’ai utilisé du matériel récupéré: du carton, de la dentelle…

le recueil de Carla en carton et dentelle de sa grand-mère

Puis nous nous avons inventé des poésies sur des thèmes imposés par Mme Caors: « Quand j’avais… »; sur une matière et une saison. Et moi, j’ai choisi d’autres thèmes: le chocolat, la libellule et le livre. Nous avons ajouté aussi des poésies que nous avons aimées: une poésie de Maurice Carême et un haïku.

J’ai aimé participer à ce concours, j’avais déjà écrit des poésies mais jamais dans un concours. Je ne me suis pas souciée des autres.

Les récompenses: Prix de la meilleure couverture: Antonio/ Prix des meilleurs poèmes: Océane/ prix du meilleur recueil: Eléna/ prix des élèves: Khadidja.

les gagnants
Prix du meilleur recueil
prix de la meilleure couverture
prix des élèves
prix des meilleurs poèmes

 

œuvre d’art au collège

Le banc fait par les 4ème  Londres

photo_pour_indépendant

photo_pour_ouillade

On a interrogé Noémie, une élève de la 4ème   LONDRES à propos du banc fabriqué en pierres sèches. Ce banc fa été fait par les élèves de la classe de 4ème  LONDRES.

Noémie nous a raconté que « le travail était dur parce qu’il fallait tailler la pierre en angle droit » , mais que c’était une bonne expérience car :  » c’est bien parce qu’il fallait travailler ensemble.  »

Les élèves ont fabriqué ce banc avec l’aide d’un muraillé, Monsieur Jean-Luc Albert Maître artisan bâtisseur en pierres sèches.

Séréna et Amalia

Voir article dans le journal « L’Indépendant »

Fresque sur le respect des règles

La fresque faite par les 3ème Burton

 

On a interrogé Omer-Can, un élève de 3ème Burton à propos de la fresque sous le préau du bâtiment de la Segpa.

Les dessins ont été inspirés de la charte du collège Pons.

Pour réaliser cette fresque, ils  ont utilisé des panneaux en contre-plaqué avec des bombes et de la peinture acrylique.

Cette fresque sera inaugurée à la rentrée en septembre 2017.

Séréna et Amalia

 

Le fruit pour donner la pêche

Dans le cadre du dispositif « Eco-Ecole », l’opération « un fruit pour donner la pêche 2017 » a commencé. La classe de 3ème Burton, atelier vente a reçu 2 classes de 6ème : les 6ème Montesinos et les De Klerk, 40 élèves en tout.

Un exposé de botanique, d’histoire-géographie et des conseils santé ont été présentés par les élèves de  3ème Burton.

Une dégustation de fruits frais et de jus naturel a été proposée aux élèves de 6ème.

Cette semaine, le kiwi et la poire étaient à l’honneur.

Article rédigé par Maëva et Mr Colomer

Les CM2 de l’école Jean Jaurès à Pons

La visite du collège Pons par les élèves de CM2 de l’école Jean Jaurès.

Ce jeudi 18 mai 2017 à 9h15 nous avons débuté la visite du collège J.S. Pons.

Nous avons été accueillis à l’entrée par Monsieur Poulain, un des Conseiller Pédagogique d’Éducation (CPE)  du collège.

Mr Poulain nous a montré l’infirmerie puis le bureau de la vie scolaire. Les surveillants nous ont expliqué leur travail.

Ensuite, on s’est dirigé vers le CDI (Centre de Documentation et d’Information) en prenant garde à se ranger sur le côté pour ne  gêner personne.

Dans le CDI, la documentaliste nous a expliqué le fonctionnement.

Puis on a rencontré les agents techniques qui font la maintenance du collège.

La visite de l’atelier des Segpa s’est faite avec le directeur de la Segpa. On a vu des activités de maçonnerie, de peinture, de menuiserie, d’électricité, de plomberie avec le chef d’atelier.

Les élèves de la Segpa étaient dans les classes qui se trouvent en face de l’atelier.

Pendant la récréation, on a vu nos anciens camarades de l’école, ils nous ont dit qu’ils préféraient le collège.

Après la sonnerie, qui est très agréable, on est monté en classe avec Mr Maranges en cours de mathématiques. On a pu lire 5 articles du règlement et on a appris que le travail à la maison est obligatoire sinon on est punis.

La visite s’est terminée par un repas à la cantine.

Cette visite nous a donné un aperçu de la vie au collège et du changement par rapport à l’école primaire.

Les élèves de la classe de CM2 de l’école Jean Jaures

« Les Rencontres de la réussite »

Le collège J.-S. Pons à l’Université de Perpignan

« Les Rencontres de la réussite »

La journée de ce mardi 18 avril à l’Université de Perpignan Via Domitia a débuté par une cérémonie d’ouverture regroupant les différents collèges afin de souhaiter la bienvenue et d’expliquer le déroulement de la journée.

Dans un second temps, les élèves étaient répartis en plusieurs groupes pour participer à des échanges avec des professionnels qui ont raconté leurs parcours universitaires et professionnels.

A midi, tout le monde est parti manger au restaurant universitaire.

Juste après avoir fini de manger, les élèves étaient autorisés à visiter le campus pendant une heure.

Par la suite, un grand jeu, toujours en lien avec les métiers, a été organisé. Il est constitué de plusieurs petits jeux comme des combats de sumo, une course d’orientation, des legos, de la pâte à modeler…etc. Chaque activité permettait de gagner des indices pour trouver le métier mystère. Seul le groupe qui avait trouvé le métier en question avait été récompensé à la fin du jeu.

Pour finir, cette journée, à l’UPVD, a été vraiment très enrichissante et pleine d’émotion !

Dikra Ben Belgacem et Sémir Steinhoff (3ème Tarantino)

Un dessinateur de presse au collège J.-S. Pons

Un dessinateur de presse au collège J.-S. Pons

 

Le lundi 27 mars 2017, nous avons eu le plaisir d’accueillir un dessinateur de presse, SEB.

Cela fait 9 ans qu’il exerce ce métier et il fait partit des 15 dessinateurs de presse en France qui vivent de ce métier. Aujourd’hui, il est au service de l’Indépendant et dessine tous les jours sur des sujets d’actualités.

Il nous a montré que le dessin était une autre méthode pour informer.

Le dessinateur de presse est né au 19e siècle. Les dessins peuvent être très utiles  pour exprimer, transmettre une idée ou une information. Ils ne doivent cependant pas divulguer de fausses informations et doivent respecter les idéologies de la société, la religion et les personnes. Par exemple lors d’un procès en cours d’assises, il est interdit de prendre des photos, mais on peut alors dessiner de façon approximative les personnes concernées pour informer le public.

SEB compte poursuivre son métier pour continuer représenter l’actualité dans les journaux à travers ses dessins humoristiques.

Rania Lemrini et Nada Loukili (3ème Kubrick)

Exposition BD

EXPO Bande Dessinée  EXPO Bande Dessinée (par Séréna)

LE PETIT PONS vous présente l’expo BD qui a eu lieu au cdi  du 20 au 27 février 2017.

Il y avait différentes bandes dessinées (comics, en anglais) comme

Astérix,  JIGGS , Aya de Yopougon

, et  bien sur ce bon vieux   Lucky Luke.

Parlons des origines des auteurs des  bandes dessinées. Tous ont des parents d’autres pays ou sont eux-mêmes étrangers. Les bandes dessinées sont pour la plupart, connues de tous.

Ce qu’il faut savoir, c’est que les auteurs ont beaucoup voyagé.

Séréna