Archives de catégorie : Une

Fresque sur le respect des règles

La fresque faite par les 3ème Burton

 

On a interrogé Omer-Can, un élève de 3ème Burton à propos de la fresque sous le préau du bâtiment de la Segpa.

Les dessins ont été inspirés de la charte du collège Pons.

Pour réaliser cette fresque, ils  ont utilisé des panneaux en contre-plaqué avec des bombes et de la peinture acrylique.

Cette fresque sera inaugurée à la rentrée en septembre 2017.

Séréna et Amalia

 

« Les Rencontres de la réussite »

Le collège J.-S. Pons à l’Université de Perpignan

« Les Rencontres de la réussite »

La journée de ce mardi 18 avril à l’Université de Perpignan Via Domitia a débuté par une cérémonie d’ouverture regroupant les différents collèges afin de souhaiter la bienvenue et d’expliquer le déroulement de la journée.

Dans un second temps, les élèves étaient répartis en plusieurs groupes pour participer à des échanges avec des professionnels qui ont raconté leurs parcours universitaires et professionnels.

A midi, tout le monde est parti manger au restaurant universitaire.

Juste après avoir fini de manger, les élèves étaient autorisés à visiter le campus pendant une heure.

Par la suite, un grand jeu, toujours en lien avec les métiers, a été organisé. Il est constitué de plusieurs petits jeux comme des combats de sumo, une course d’orientation, des legos, de la pâte à modeler…etc. Chaque activité permettait de gagner des indices pour trouver le métier mystère. Seul le groupe qui avait trouvé le métier en question avait été récompensé à la fin du jeu.

Pour finir, cette journée, à l’UPVD, a été vraiment très enrichissante et pleine d’émotion !

Dikra Ben Belgacem et Sémir Steinhoff (3ème Tarantino)

Un dessinateur de presse au collège J.-S. Pons

Un dessinateur de presse au collège J.-S. Pons

 

Le lundi 27 mars 2017, nous avons eu le plaisir d’accueillir un dessinateur de presse, SEB.

Cela fait 9 ans qu’il exerce ce métier et il fait partit des 15 dessinateurs de presse en France qui vivent de ce métier. Aujourd’hui, il est au service de l’Indépendant et dessine tous les jours sur des sujets d’actualités.

Il nous a montré que le dessin était une autre méthode pour informer.

Le dessinateur de presse est né au 19e siècle. Les dessins peuvent être très utiles  pour exprimer, transmettre une idée ou une information. Ils ne doivent cependant pas divulguer de fausses informations et doivent respecter les idéologies de la société, la religion et les personnes. Par exemple lors d’un procès en cours d’assises, il est interdit de prendre des photos, mais on peut alors dessiner de façon approximative les personnes concernées pour informer le public.

SEB compte poursuivre son métier pour continuer représenter l’actualité dans les journaux à travers ses dessins humoristiques.

Rania Lemrini et Nada Loukili (3ème Kubrick)

Exposition BD

EXPO Bande Dessinée  EXPO Bande Dessinée (par Séréna)

LE PETIT PONS vous présente l’expo BD qui a eu lieu au cdi  du 20 au 27 février 2017.

Il y avait différentes bandes dessinées (comics, en anglais) comme

Astérix,  JIGGS , Aya de Yopougon

, et  bien sur ce bon vieux   Lucky Luke.

Parlons des origines des auteurs des  bandes dessinées. Tous ont des parents d’autres pays ou sont eux-mêmes étrangers. Les bandes dessinées sont pour la plupart, connues de tous.

Ce qu’il faut savoir, c’est que les auteurs ont beaucoup voyagé.

Séréna

Voici le journal du collège Jean-Sébastien Pons

Début décembre, le club journal avait demandé votre participation pour donner un nom au journal, voici les différents noms qui ont été proposés:

  • Le petit Pons
  • Comment ça va bien à Pons?
  • La gazette de Pons
  • Le web journal de Pons
  • Tout sur les collégiens

Vous êtes  tous concernés car ce journal est le vôtre,  alors donnez votre avis.

Ce journal se « nourrira » de vos textes, photos, reportages….audio, vidéo.

Votez pour votre titre préféré en commentaire.

Un journaliste à Pons

http://TVCAT.FR
Mr Jean-Michel  Martinez, rédacteur-en-Chef et fondateur du magazine quinzomadaire « Le Journal Catalan » répond à nos questions.

Quelles études avez-vous faites?

JM M: Je n’ai pas fait d’école de journalisme, j’ai fait un DUT génie mécanique. Au bout d’un certain temps, j’ai choisi de changer de métier. J’étais très timide et j’ai dû apprendre à dépasser cette timidité pour aller vers les autres.

Pourquoi avez-vous décidé de faire ce métier?

J-M M: Je suis autodidacte, j’ai saisi une opportunité, j’ai envie de montrer ce qui se passe de bien, de positif dans notre département des Pyrénées Orientales. J’aime rencontrer des gens différents.

Comment organisez-vous vos journées?

J-M M: J’ai un emploi du temps très varié, il faut se lever tôt pour avoir l’information avant les autres. Je peux travailler de 2 à 18 heures par jour même les jours fériés suivant l’article ou le dossier sur lequel je suis. Mais ce n’est pas important puisque c’est une passion ….

De quel matériel vous servez-vous?

J-M M:  J’ai besoin d’un stylo, d’un bout de papier, de la caméra, de la vidéo, de l’ordinateur mais surtout de la CURIOSITÉ et de ma cervelle.

Le mot de la fin?

J-M M: Le principal,  c’est de commencer à faire quelque chose!