La liberté d’expression vue par les élèves de la classe relais de PONS

La liberté d’expression vue par la classe relais du collège Pons

La Liberté d’expression a été définie en 1789 dans le document de la déclaration du droit de l’homme et du citoyen . C’est la conséquence de la prise de la Bastille.
Ce droit apparait dans l’article 17 de la déclaration des droits de l’homme puisque  » le droit  de ne pas être inquiété pour ses opinions  » y est inscrit.
La Liberté d’expression permet d’exprimer ses pensées et ses opinions en respectant des limites. Il est interdit de dire des choses racistes ou d’inciter au meurtre.La liberté d’expression n’exclut pas l’humour et la moquerie. La liberté d’expression permet d’autres libertés telles que la Liberté de la presse et la liberté de conscience . Ainsi , chacun a le droit d’exprimer ses idées dans le respect des autres, même si ces idées déplaisent.
La liberté de conscience c’est la liberté des religions: chacun a le droit d’avoir ses propres croyances de pratiquer en toute liberté en France. .
La liberté de conscience est garantie par une loi de 1905.

Comment a t-on la liberté d’expression en France ?

Nous avons le droit à la liberté d’expression mais attention elle est encadrée par l’article 11 par la Déclaration des droits de l’homme.
Exemples :respect de la vie privée : ne pas divulguer des informations personnelles , la diffamation et l’injure : des mots , propos , paroles fausses que l’on écrit sur quelqu’un, ; paroles; parfois  dîtes dans le but de le blesser.
Le droit à l’image: le respect de la personne si elle n’a pas envie d’être prise en photo ou vidéo on ne la prend pas.

 

Pourquoi aujourd’hui parle-t-on de la liberté d’expression?

Car il y a eu l’attaque terroriste au siège de Charlie Hebdo le mercredi 7 janvier 2015 a 11h20 . Les deux terroristes sont entrés dans le siège de Charlie Hebdo en demandant qui était « Charb  » et se sont mis à tirer sur tous les membres de la rédaction et des personnes de la   maintenance .Il y a eu 11 blesses dont 7 qui sont sortis de l’Hôpital deux jours après l’attentat. Le jeudi 8 janvier, il y a eu un autre attentat une policière tuée à Montrouge, Le vendredi 9 janvier il y a eu encore un autre attentat dans une épicerie juive à Paris faisant  4 victimes .
 Morgan GRIGRI Nathan FOUILLET